Passer la commande
Céleri-rave à cuisiner en janvier. Céleri-rave à cuisiner en janvier.

Mon nouveau dada dans la cuisine....le céleri-rave!

Le céleri-rave est encore méconnu, peut-être à cause de son aspect un peu rebutant, pourtant ce légume racine est très polyvalent et se prête à toutes sortes de recettes.  

 

Alors que la variété de légumes diminue en ce temps de l'année, vous serez satisfaits de découvrir de nouvelles recettes ou de revisiter vos classiques! De bons céleris-raves sont disponibles à la ferme aux Pleines Saveurs.

 

Les boules de céleri-rave peuvent se consommer crues ou cuites. Crues, on les prépare en salade, coupées en tranches ou en rémoulade, râpées. Cuites elles se préparent de diverses manières, sautées, en gratin, en ragoût, en purée, en frites…, et accompagnent les plats de viande.

 

Le site des recettes du Québec  a rassemblé pas moins de 15 recettes qui cuisinent le céleri-rave, n'hésitez pas à dénicher celle qui saura combler vos papilles!

 

Wikipédia nous raconte:

Le céleri-rave est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Apiacées, cultivée comme plante potagère pour la base de sa tige tubérisée consommée comme légume. C'est une variété de céleri.

Nom scientifique : Apium graveolens L. var. rapaceum (Mill.) Gaudin, famille des Apiacées (Ombellifères), tribu des Apieae.

C'est une plante herbacée bisannuelle, haute de 50 à 80 cm, à tiges creuses et amères.

Les feuilles très découpées, odorantes, sont vert foncé. Elles ont un pétiole creux en gouttière, légèrement teinté de rouge, amer. Elles se développent en rosette au-dessus de la « boule ».

Les fleurs blanches verdâtres apparaissent la deuxième année, si la plante n'est pas récoltée, et sont groupées en ombelles.

La base de la tige, plus exactement l'hypocotyle, partie située initialement entre le collet et les cotylédons, est tubérisée et forme une boule, une sorte de « pomme » qui porte les racines d'un côté et les feuilles de l'autre. Son poids est en moyenne de 800 g à 1 kg, et son diamètre est de 10 cm environ à plein développement. Les racines très ramifiées peuvent s'étendre assez profondément.

C'est une espèce allogame, et de ce fait susceptible de s'hybrider avec d'autres variétés présentes dans le voisinage.

Cette plante est sensible aux gelées, à partir de -1 à -2°C.

 

Bonne bouffe!

Retourner à la page de nouvelles
 
Image Produits Image Producteurs Image Recettes Image Nouvelles